Le gouvernement engage trois mois de travaux pour réformer la formation professionnelle et l’apprentissage

Le Premier ministre a précisé, mercredi 25 octobre, le calendrier et les modalités des réformes de la formation professionnelle et de l’apprentissage, tout en rappelant ses exigences : «  transformer profondément les choses  » et terminer les travaux préalables avant fin janvier 2018.Les partenaires sociaux veulent rénover les certifications professionnelles Le comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef) lance une charte d’élaboration et des certificats de compétences professionnels interbranches (CCPI). Objectif : fluidifier la création de certifications professionnelles.La réforme de 2014 bien perçue par les entreprises et les salariés (baromètre annuel Cegos) Au moment où commencent les discussions autour de la réforme de la formation professionnelle, le baromètre annuel Cegos, présenté mardi 17 octobre, montre que celle de 2014 s’est aujourd’hui imposée dans les entreprises et auprès des salariés comme un outil de simplification et un levier d’accès à la formation.La ministre du Travail veut réformer la formation professionnelle par l’insertion En visite à Marseille vendredi 13 octobre, la ministre du Travail Muriel Pénicaud s’est prononcée en faveur du développement de l’insertion professionnelle des jeunes en rupture scolaire et professionnelle. Les bons résultats de l’Établissement pour l’insertion dans l’emploi (Épide) phocéen pourraient constituer une source d’inspiration, dans le cadre de la réforme à venir de la formation professionnelle.La réforme de la formation professionnelle créera de la richesse (Rapport Roland Berger pour la FFP) Dans un rapport publié mercredi 11 octobre, la Fédération de la formation professionnelle (FFP) mesure l’impact d’une réforme structurelle de la formation professionnelle sur la performance économique globale.Réforme de l’apprentissage : simplifier le système et renforcer le rôle des branches Venu inaugurer, mercredi 4 octobre 2017, les nouveaux locaux de l’École d’applications aux métiers des travaux publics (EATP) à Égletons en Corrèze, le président de la République Emmanuel Macron a fourni quelques indications sur les solutions à mettre en œuvre pour faire de l’apprentissage « une filière d’excellence ».Bleu budgétaire 2018 : l’insertion et le maintien dans l’emploi privilégient l’alternanceSur les 15 470 millions d’euros alloués à la mission Travail et emploi par le projet de loi de finances 2018, 96 % sont consacrés aux politiques de l’emploi (programme 102 « Accès et retour à l’emploi » et 103 « Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi »).Le budget du ministère du Travail 2018 privilégie la formation des demandeurs d’emploi et des jeunes les moins qualifiésLe ministère du Travail a présenté un budget 2018 qu’il qualifie, à périmètre comparable, de « globalement stable », à 15,2 milliards d’euros, mercredi 27 septembre. Le plan d’investissement dans les compétences (PIC) sera doté d’une enveloppe d’1 milliard d’euros en 2018. « C’est un budget de transformation des dépenses orienté vers la formation des demandeurs d’emploi et des jeunes les moins qualifiés », (…)

Source : Actualité de la formation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *